Le projet global du Foyer de Grenelle

Le projet global du Foyer de Grenelle

Notre volonté :

Œuvrer pour plus de justice, d’équité, de partage et de dignité. Nos engagements clés s’articulent autour des 4 thèmes qui suivent.

Maintenir un accueil confiant

Parce que nul ne peut exister s’il n’est accueilli et accepté tel qu’il est, nous nous efforçons de vivre un accueil inconditionnel de l’autre, dans le respect de sa singularité. Cet accueil n’est pas sans exigence, puisqu’il n’y pas de vie sociale sans règles collectives. Accueillir l’autre, c’est cheminer avec lui dans un échange réciproque, où chacun reçoit de l’autre ; c’est tisser avec lui une relation de confiance au fil du temps.

Notre volonté :

Œuvrer pour plus de justice, d’équité, de partage et de dignité. Nos engagements clés s’articulent autour des 4 thèmes qui suivent.

Maintenir un accueil confiant

Parce que nul ne peut exister s’il n’est accueilli et accepté tel qu’il est, nous nous efforçons de vivre un accueil inconditionnel de l’autre, dans le respect de sa singularité. Cet accueil n’est pas sans exigence, puisqu’il n’y pas de vie sociale sans règles collectives. Accueillir l’autre, c’est cheminer avec lui dans un échange réciproque, où chacun reçoit de l’autre ; c’est tisser avec lui une relation de confiance au fil du temps.

Être un lieu de vie ouvert

Parce que nous croyons que l’ouverture à l’altérité et à la diversité est préférable aux communautarismes qui excluent et sont source de conflit, nous poursuivons l’ambition d’être un lieu ouvert sur le quartier, en réseau avec les autres associations du 15ème. Nous souhaitons être un lieu de rencontre entre gens d’horizons différents, un lieu où on apprend à se connaître et se reconnaître, à se parler, à s’écouter, un lieu où, au-delà de l’échange de paroles, on apprend à partager des projets communs.

Promouvoir l’éducation populaire, qui met en capacité

Le Foyer s’inscrit dans la longue histoire du mouvement de l’éducation populaire. A cet égard, il fait en sorte que tout soit mis en place pour aider chacun à trouver la capacité d’agir. L’apprentissage de la responsabilité suppose des relations de confiance qui permettent un contrat sur mesure en fonction des désirs et des capacités de chaque personne. Le groupe joue ici un rôle déterminant. En plus de l’épanouissement individuel, l’éducation populaire vise à apprendre à mieux vivre ensemble et à promouvoir la mobilisation citoyenne.

Être un lieu de vie ouvert

Parce que nous croyons que l’ouverture à l’altérité et à la diversité est préférable aux communautarismes qui excluent et sont source de conflit, nous poursuivons l’ambition d’être un lieu ouvert sur le quartier, en réseau avec les autres associations du 15ème. Nous souhaitons être un lieu de rencontre entre gens d’horizons différents, un lieu où on apprend à se connaître et se reconnaître, à se parler, à s’écouter, un lieu où, au-delà de l’échange de paroles, on apprend à partager des projets communs.

Promouvoir l’éducation populaire, qui met en capacité

Le Foyer s’inscrit dans la longue histoire du mouvement de l’éducation populaire. A cet égard, il fait en sorte que tout soit mis en place pour aider chacun à trouver la capacité d’agir. L’apprentissage de la responsabilité suppose des relations de confiance qui permettent un contrat sur mesure en fonction des désirs et des capacités de chaque personne. Le groupe joue ici un rôle déterminant. En plus de l’épanouissement individuel, l’éducation populaire vise à apprendre à mieux vivre ensemble et à promouvoir la mobilisation citoyenne.

Oser construire la fraternité

La fraternité, avant d’être un discours, est une manière d’être et d’agir qui trouve son inspiration dans diverses spiritualités et familles de pensée. Elle apporte un supplément de transcendance au mot « solidarité », qui souligne l’horizontalité et la matérialité des relations. La fraternité traduit la conviction que nous sommes tous liés les uns aux autres dans le partage de notre commune humanité tissée de faiblesses et de potentialités. La fraternité, c’est aussi favoriser la liberté de conscience, accueillir chacun dans le respect de ses convictions, rendre possible le dialogue des convictions. C’est pourquoi le Foyer de Grenelle est aussi un lieu d’expression des opinions, des rêves et des utopies qui contribuent à la construction d’un monde plus fraternel.

Oser construire la fraternité

La fraternité, avant d’être un discours, est une manière d’être et d’agir qui trouve son inspiration dans diverses spiritualités et familles de pensée. Elle apporte un supplément de transcendance au mot « solidarité », qui souligne l’horizontalité et la matérialité des relations. La fraternité traduit la conviction que nous sommes tous liés les uns aux autres dans le partage de notre commune humanité tissée de faiblesses et de potentialités. La fraternité, c’est aussi favoriser la liberté de conscience, accueillir chacun dans le respect de ses convictions, rendre possible le dialogue des convictions. C’est pourquoi le Foyer de Grenelle est aussi un lieu d’expression des opinions, des rêves et des utopies qui contribuent à la construction d’un monde plus fraternel.

HISTORIQUE & ORGANISATION

Le Foyer de Grenelle, un lieu d’accueil, de vie, de partage, d’accompagnement et de fraternité !

LE PROJET SOCIAL

Le Foyer de Grenelle, un acteur engagé dans son quartier, qui dialogue avec les habitants et ses partenaires et met en œuvre un projet interactif.